alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" /> alt="" />
Beneteau Honda Marine Réseau BOATS Chantier Naval Cras Nautique

Réparations Polyester

En général, la taille d’un trou n’est pas en rapport avec la difficulté de la réparation polyester dont le bateau aura besoin ! La difficulté consiste le plus souvent à évaluer les zones dégradées par un choc, les infiltrations d’eau, le délaminage ou l’osmose. Les structures sont les plus complexes à réparer et nombreux sont les bateaux bricolés en surface suite à un accident mineur, dont les varangues sont fissurées, décollées ou même cassées.

L’impact d’un choc comme un talonnage à faible vitesse d’un bateau de quelques tonnes peut être considérable. Il est le plus souvent sous-évalué par son propriétaire. Tout contact avec un rocher, un autre bateau, un quai ou un ponton doit faire l’objet d’une inspection rigoureuse. Si le choc a des conséquences visibles même très mineures (fissures, décollage, suintement, etc…), il faut impérativement déclarer l’accident avec un rapport de mer à son assurance. Le bateau doit être expertisé pour envisager une réparation sérieuse. Le premier devis réalisé avant disquage et démontage demande souvent des ajustements lorsque les dégâts sont parfaitement identifiés.

Quille avant

Quille avant

Quille après

Quille après

 

Il va de soi que la structure d’un bateau cassé doit être parfaitement réparée, mais cela se voit très mal ou même parfois pas du tout ! La satisfaction du client est le plus souvent liée à l’état de surface qu’il découvre après la réparation de son bateau. Le technicien lui explique dans les moindres détails la méthode retenue, sous contrôle d’expert pour les grosses interventions. Le travail de “carrosserie” avec enduits de finition et gelcoat ou peinture est long, mais doit être fait pour que la réparation soit quasiment invisible. Il faudra pourtant dans tous les cas, conserver facture et expertise pour communiquer toute information à un futur propriétaire du bateau.

La Société Cras est capable de réaliser toute réparation polyester en plaisance grâce au savoir faire de plusieurs techniciens en la matière. Régulièrement en formation chez les constructeurs (Bénéteau, Bombard), ils savent rapidement comment aborder le problème pour un résultat garanti. Le travail est souvent contrôlé par un expert en cas de grosse intervention.

L’atelier de 300 m2 situé au port est isolé, chauffé et ventilé. Le contrôle thermo-hygrométrique est fait avant toute intervention sensible. 3 et 4 unités peuvent y être traitées en même temps. L’outillage et le stock de produits disponibles permettent à l’équipe d’intervenir très rapidement si besoin, pour des bateaux de passage par exemple et en pleine saison.

L’espace est également utilisé pour les traitements de l’osmose et les applications de peinture et gelcoat au pistolet.